Louis-Charles Thouin se réjouit des investissements annoncés PLUS DE 2 M $ POUR LA CONSTRUCTION D’UNE PATINOIRE COUVERTE À SAINT-ESPRIT

 

  Saint-Esprit reçoit un soutien financier total de 2 357 794 $

 

 

 

PAFIRS Saint Esprit PHOTO Communique
Le député de Rousseau, M. Louis-Charles Thouin, se réjouit de l’annonce de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, concernant les investissements pour la construction d’une patinoire couverte à Saint-Esprit. Dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS), élaboré en partenariat avec le gouvernement fédéral, la municipalité de Saint-Esprit reçoit un soutien financier total de 2 357 794 $ afin de bâtir une nouvelle infrastructure sportive. À part égale, le gouvernement du Québec investit 1 178 897°$ grâce à son Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives, tandis que le gouvernement du Canada investit 1 178 897 $ par le biais du volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives du programme d’infrastructure Investir dans le Canada.

La construction d’une patinoire couverte à Saint-Esprit vise principalement à offrir une installation sportive et récréative polyvalente, moderne, sécuritaire et accessible pour l’ensemble de la communauté de Saint-Esprit et des municipalités voisines. Tout en prolongeant la saison hivernale, cette nouvelle installation offrira un lieu de pratique multi sport une fois la saison estivale arrivée. En effet, installée sur une dalle de béton, l’infrastructure permettra aux utilisateurs d’y pratiquer plusieurs sports en été comme en hiver. Le projet comporte également un volet événementiel et culturel puisqu’il sera possible d’y recevoir des évènements sportifs ou culturels tout au long de l’année, à l’abri des intempéries tout en profitant de l’extérieur.

La construction d’un bâtiment fenêtré abritant une salle multifonctionnelle, des chambres des joueurs de même que des lieux de rangements et autres commodités complète le projet de la municipalité.

Localisée dans la cour de l’école primaire Dominique-Savio par le moyen d’un bail emphytéotique, cette nouvelle construction sera aussi utilisée quotidiennement par les élèves de l’école lors des cours d’éducation physique et des récréations.

Le député Thouin appuie le gouvernement du Québec dans son objectif de doter toutes les communautés de la province d’infrastructures récréatives et sportives modernes et accessibles. Il souligne également que, par ce programme, la construction d’infrastructures partout au Québec permettra de créer des emplois et de dynamiser le tissu social, contribuant ainsi à la relance économique.

Citations :

« Je suis très heureux que ce projet récréatif et sportif de grande envergure puisse être réalisé à Saint-Esprit. Aujourd’hui, il apparait essentiel que les gouvernements investissent pour favoriser le bien-être individuel, la vitalité des communautés mais aussi la croissance économique. Ce projet aura un impact considérable sur la pratique de sports et de loisirs à Saint-Esprit et partout dans la circonscription. Je suis fier d’avoir contribué à l’avancement de ce projet qui sera d’abord profitable aux enfants et aux familles de Rousseau. C’est une excellente nouvelle! » - Louis-Charles Thouin, député de Rousseau

« Nous sommes vraiment heureux d’annoncer enfin la concrétisation de ce beau projet qui est sur la planche à dessin depuis plusieurs années, déjà. Nous attendions l’octroi d’une telle aide financière pour aller de l’avant avec ce projet de patinoire couverte à l’école Dominique-Savio depuis longtemps. Pour nous, il est très important d’établir des ententes avec le centre de services scolaires des Samares et ainsi optimiser l’utilisation de nos infrastructures locales. Un exercice similaire avait d’ailleurs, été fait il y a 20 ans pour la construction du gymnase de l’école. Les petites collectivités, comme la nôtre, doivent redoubler de stratégies et d’efforts pour rendre viable une telle infrastructure. En ayant des utilisateurs en journée comme en soirée et ce, sept jours sur sept, nous atteignons nos objectifs à cet effet. Nous attendons avec enthousiasme la première pelletée de terre ! » - Michel Brisson, maire de la municipalité de Saint-Esprit

Faits en bref :

  • Le Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS) du gouvernement du Québec s’inscrit dans le cadre du programme d’infrastructure Investir dans le Canada (PIIC) et de l’Entente bilatérale intégrée (EBI), qui vise à mettre en œuvre le PIIC au Québec et à établir les modalités, les obligations et les engagements des parties.
  • Le programme dispose d’une enveloppe de 294 M$.
  • Le ministère de l’Éducation est responsable de la mise en place du sous-volet Infrastructures récréatives du volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives visé par l’EBI.
  • Par le financement de projets de construction, d’aménagement, de rénovation, de mise aux normes, d’agrandissement ou de réaménagement d’infrastructures récréatives et sportives, le PAFIRS vise à soutenir la présence d’infrastructures récréatives et sportives en bon état dans toutes les régions du Québec et à accroître l’accès à ces infrastructures pour la population.

Liens connexes :

Carte des projets du plan Investir dans le Canada

https://www.infrastructure.gc.ca/gmap-gcarte/index-fra.html

Investissements fédéraux dans les projets d’infrastructure au Québec https://www.infrastructure.gc.ca/investments-2002-investissements/qc-fra.html

Investir dans le Canada, le plan d’infrastructure à long terme du Canada https://www.infrastructure.gc.ca/plan/about-invest-apropos-fra.html

Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS – EBI)

http://www.education.gouv.qc.ca/index.php?id=40823