Publicité
sainte marie

Municipalité de Sainte-Marie-Salomé

690, Saint-Jean
Sainte-Marie-Salomé QC J0K 2Z0

Téléphone: (450) 839-6212, poste 7810
Télécopieur:  (450) 839-6106

Courriel: info@sainte-marie-salome.ca

  • Superficie totale : 33,52 km2
  • Superficie terrestre : 33,48 km2
  • Population : 1 213
  • Date de constitution : 1888-12-27
  • Date de changement de régime : s. o.
  • Prochaines élections à la mairie : 2021-11-07
  • Mode d'élection : bloc
  • Division territoriale : Sans division

Site Internet: http://sainte-marie-salome.ca/cms/

Recherche sur une famille acadienne mythique de Lanaudière Philippe Jetté réalise un projet sur la famille Brien / Fontaine de Sainte-Marie-Salomé, en Nouvelle Acadie

Philippe Jetté retrace le legs et le parcours d’une famille acadienne de la Nouvelle-Acadie dans la région de Lanaudière. Cette famille d’érudits de Sainte‑Marie‑Salomé a laissé de nombreuses traces écrites et sonores du patrimoine local, notamment au niveau du répertoire de chanson traditionnelle et de l’histoire orale. Cette recherche est soutenue par le Conseil des arts du Canada.

162820438 117799540329405 319774283516059342 n
Le projet « Recherche et création unique autour du legs d’une famille acadienne lanaudoise : les Brien / Fontaine » vise à documenter l’héritage laissé par ces vaillants acteurs du patrimoine local et du fait acadien originaires de Saint‑Jacques‑l’Achigan, maintenant Sainte‑Marie‑Salomé. Leurs ascendants acadiens Fontaine et Bourgeois ont colporté leurs chansons de l’Acadie à la Nouvelle-Acadie. « Je souhaite mettre en lumière l’histoire et le patrimoine oral de ma communauté par une présentation novatrice alliant le spectacle, la conférence et le théâtre », aspire Philippe Jetté, artiste bien ancré et originaire de Saint-Jacques en Nouvelle-Acadie (appellation pour nommer les municipalités de Saint‑Jacques, Sainte‑Marie‑Salomé, Saint‑Alexis et Saint‑Liguori fondées par des Acadiens de la déportation).

UN RICHE HÉRITAGE ACADIEN

Le juge Ludger-Urgel Fontaine et son frère Joseph-Octave, avocat et directeur de colonisation, ont été les premiers à écrire sur les Acadiens du District de Joliette en 1866 et en 1875. Ils sont d’ailleurs à l’origine de la première Convention nationale des Acadiens. Leur neveu Louis Fontaine a donné une conférence sur les « Soirées de chant de l’ancien temps » au Château Ramzay en 1927. Joseph et Paul Fontaine ont, quant à eux, écrit chacun une pièce de théâtre sur l’histoire des Acadiens de la Nouvelle-Acadie. Elles ont été jouées à Sainte-Marie-Salomé en 1945 et en 1955 pour le bicentenaire de la déportation des Acadiens.

Octave Brien (à Delphine Fontaine), agriculteur et neveu de J.O. et L.U. Fontaine, a cultivé, grâce à sa mémoire phénoménale, 400 chansons de tradition orale et littéraires. Celui qui a fait sept ans d’études au Collège de L’Assomption organisait aussi des pièces de théâtre pour les jeunes des collèges de Joliette et de L’Assomption l’été. Son fils Marc a mémorisé 300 chansons de son répertoire et a pris soin de transmettre son répertoire et l’histoire de la localité avec passion. Plusieurs groupes et artistes ont repris de ses chansons : La Bottine Souriante, Les Charbonniers de l’Enfer, Michel Faubert, Yves Lambert, Robert Bouthillier, etc.

Maintenant, que reste-t-il de vivant et d’archives en héritage dans cette famille d’artistes du terroir au riche parcours ? C’est ce que Philippe Jetté tentera de découvrir. Pour ce faire, il souhaite rencontrer les membres de la famille. Il collabore notamment avec Daniel Mireault, petit-fils de Marc Brien, ainsi qu’avec les arrière-petits-enfants d’Adalbert Fontaine (frère de Delphine, L.U. et J.O. Fontaine), avocat de Québec et enseignant en droit à l’Université Laval, ayant hérité du journal et de la correspondance de leurs ascendants. Avec l’accord des participants, les témoignages et les documents d’archives seront conservés pour les générations actuelles et futures à Archives Lanaudière. De plus, Robert Bouthillier accompagnera M. Jetté dans l’analyse du  parcours de chansons et de contes et de la symbolique des récits choisis.

APPEL AUX DESCENDANTS DES FONTAINE

Philippe Jetté lance une invitation aux descendants de cette famille ayant pris racine dans Lanaudière, et ensuite à Québec et à Montréal. « Je souhaite découvrir de nouvelles traces écrites ou sonores portant sur le patrimoine local et sur l’histoire de cette famille mythique de Lanaudière », interpelle le chercheur et intervenant en traditions vivantes. Il souhaite également savoir si leurs descendants pratiquent encore le droit. « Si vous pratiquez le notariat ou la profession d’avocat et que vous êtes un descendant des Fontaine, communiquez avec moi. »

Information : www.traditionsvivantes.com ou 450 397-2313. Suivez les trouvailles de Philippe Jetté sur sa page Facebook « Philippe Jetté / Médiateur du patrimoine vivant ».

 

 

Rappelons que Philippe Jetté est le personnage principal du film « Lanaudière, mémoire vivante d’Acadie » de la série documentaire « Les Acadiens du Québec » réalisé par Phil Comeau, en plus d’être membre-fondateur du groupe Belzébuth et du Duo Jetté-Simard. Câlleur, musicien, conférencier, consultant, transmetteur et chercheur, il voit son rôle d’artiste dans sa communauté comme celui de relayeur, d’intermédiaire entre les porteurs de traditions et la population. Son but est de partager et de mettre en valeur notre richesse collective ainsi que les gens qui la portent et la transmettent. 

  • Créé le .