Toutes les municipalités

laporte 5a9f6

laporte 5a9f6
André Laporte, candidat comme conseiller à Saint-Liguori au siège numéro 4, réagit à la sortie des 4 élus de Saint-Liguori publiée le 19 octobre dans les pages de Plume Libre.

Monsieur Laporte se présente comme conseiller pour soutenir les citoyens de la municipalité et pour être à leur écoute. Ancien superviseur à l’usine Kruger où il avait la charge de plus de 20 employés, monsieur Laporte désire amener une expérience pertinente au conseil de la municipalité. Nouvellement retraité, monsieur Laporte pourra travailler pleinement pour le soutien de ses commettants au contraire, malheureusement, de monsieur Beslisle qui a également un emploi qu’il occupe ailleurs.

« Je me présente en politique municipale pour amener des idées neuves, un nouveau point de vue. Je reconnais l’implication de mon opposant, mais après plusieurs années, on s’enlise. Je me présente également en tant qu’indépendant pour avoir un recul qui me permet de poser des questions et d’apporter un point de vue différent. » - André Laporte

« Par exemple, pour le projet d’égout pour le village de la municipalité. On impose 25% du coût total qu’on facture aux citoyens, aux citoyens qui ne seront pas desservis par ce système. On impose donc un coût aux citoyens et contribuables de la campagne, alors qu’ils ne profiteront même pas des égouts. Lorsqu’on demande des explications, on nous répond simplement qu’on a été au maximum qu’on pouvait imposer à la campagne. Sans étude à ce sujet, sans autres raisons logiques. C’est pourquoi je me présente en politique, pour défendre les citoyens de décision parfois arbitraire des élus du précédent mandat, sans même se poser de questions. » - André Laporte

Monsieur André Laporte est un membre connu de la municipalité de Saint-Liguori et il y habite depuis plusieurs décennies, il est donc sensible aux enjeux dans la municipalité et à l’opinion des citoyens de la municipalité et des gens de la campagne. C’est pourquoi il brigue un mandat de conseiller au siège numéro 4.

Monsieur Laporte tient également à informer les citoyens de la municipalité qu’ils peuvent voter aux élections municipales le 29 octobre par anticipation, et le jour des élections le 5 novembre.

Les citoyens sont invités à le joindre sur la page Facebook à l’adresse suivante : https://www.facebook.com/andrelaportesaintliguori

22090145 2032938210277204 1648398709032810530 n

22090145 2032938210277204 1648398709032810530 n

Je viens de déposer officiellement ma candidature au poste de conseillère no 2 à St-Liguori. Ce poste était occupé jusqu'à ce jour par Rémy Rivest. Je veux prendre le temps de souligner l'implication extraordinaire de Rémy dans la vie liguorienne depuis toujours (t'es vraiment un super bénévole!) et au poste de conseiller municipal ces quatre dernières années. Merci Rémy pour ton appui quand je t'ai parlé de mon intérêt à m'impliquer dans la vie municipale, je sais que tu seras là pour m'appuyer si je suis élue. Ton empathie et ton amour des gens sont une source d'inspiration pour moi!

dsc 0011 696ea

dsc 0011 696ea
Un coup de théâtre est arrivé vendredi dernier lorsque qu'à quelques minutes de la fin des mises en candidature le candidat Jean-Yves Cloutier a décidé de changer le siège où il avait porté sa candidature, il a changé du 6 au 5 pour confronter Karine Pomerleau.

M. André Laporte a aussi décidé de se porter candidat dans le 4 contre Claude Bélisle.

Les élus qui ont été témoin du travail acharné de ces 2 candidats pendant les 4 dernières années désirent poursuivre leur travail ensemble.

Claude Bélisle: Directeur des ventes chez le Groupe Vertdure Joliette, M. Bélisle brigue un 4ème mandat comme conseiller municipal. Avec son expérience de fin négociateur, il a su contribuer au règlement de la convention collective de façon très efficace. Il chapeaute d’ailleurs le dossier des ressources humaines et celui de la voirie.

Ce bénévole s’implique avec passion à la Maison des ados, au comité de la Saint-Jean-Baptiste et dans le dossier au ‘’Pied du courant’’ . M. Claude Bélisle est une ressource précieuse pour les citoyens et citoyennes de St-Liguori, car il saura faire valoir leurs besoins.

Karine Pomerleau: Enseignante au Collège Esther Blondin et mère de trois enfants, Mme Pomerleau est une femme dynamique et impliquée dans son milieu. Au cours des quatre dernières années, elle a su apprendre et relever plusieurs défis.

Le projet sacs à dos, l’enseigne numérique, le site internet de la municipalité, l’embauche d’une responsable en loisir et la création de notre nouveau logo sont tous des dossiers qu’elle a piloté avec beaucoup de rigueur. Membre du C.A. du Festival Acadien et du comité du patrimoine acadien, elle est un pilier dans la réalisation de la politique familiale (PFM) et de la MADA.

Mme Karine Pomerleau a à cœur St-Liguori et ses familles, c’est donc avec beaucoup d’enthousiasme qu’elle souhaite solliciter un second mandat comme conseillère municipale.

Mme Ghislaine Pomerleau déclare "Ces deux candidats ont réellement fait la différence au sein du conseil. Leur implication et leur professionnalisme sont une source d'énergie indéniable pour le conseil"

DSC 0711

Une équipe fière de ses réalisations - DSC 0711
Mme Ghislaine Pomerleau sollicite un second mandat à la mairie pour l’élection 2017.  Mère de trois grandes filles et retraitée de l’Agence canadienne d’inspection des aliments, cette femme engagée et à l’écoute des besoins des citoyens a relevé avec brio le défi de rassembler la population et de bien s’entourer.  Dès le début de son mandat, elle a mis sur pied une table de concertation avec les différents organismes de St-Liguori, afin de créer un plan de développement pour la municipalité. ¨Rêver St-Liguori¨ c’est ce que souhaitait Mme Pomerleau pour projeter sa municipalité dans l’avenir avec un plan d’action bien établi.  Cette femme déterminée et visionnaire a réussi à aller chercher plus de 10 millions de subventions pour sa municipalité avec l’aide de son équipe.  Il y a quatre ans, elle avait établi les priorités suivantes : travailler sur l’élaboration du réseau d’égout, développer le Pied du Courant, voir naître une Maison des jeunes et une politique familiale. Mme Pomerleau a respecté ses engagements, St-Liguori a obtenu plus de 8 millions pour son réseau d’égout, elle a une Maison des jeunes bien en vie, plus de 300 000$ d’investissements sont en cour au Pied du Courant et la PFM et la MADA verront le jour au printemps 2018. De plus, les citoyens rouleront sur de belles routes neuves, car le rang Rivière Côté Nord et le rang Double ont obtenue respectivement 50 et 75 % de subventions pour leur réfection. Elle peut fièrement dire mission accomplie! Mme Pomerleau saura bien représenter les citoyens de St-Liguori et elle vous demande d’appuyer les conseillers suivants, car ils ont le potentiel et l’expérience requise pour former un conseil municipal gagnant..

Jean Bourgeois: M. Jean Bourgeois sollicite un 4e mandat, afin de concrétiser les grands projets en cours de la municipalité ; tel les égouts.  Depuis plus de dix ans qu’il travaille de concert avec les différents conseils afin de réaliser ce projet ambitieux.   Cet homme d’expérience, bien connu dans sa municipalité est capable d’être à l’écoute des citoyens et citoyennes de St-Liguori.  L’environnement est un dossier qui lui tient à cœur et c’est pour cette raison qu’il est un atout majeur pour revitaliser les berges de notre belle rivière.  Il souhaite appuyer la candidature de Mme Ghislaine Pomerleau.

Jean-Paul Richard: M. Jean-Paul Richard se présente pour un 2e mandat comme conseiller. Il possède une expérience variée dans le domaine municipal où il a œuvré douze ans comme inspecteur et responsable de l'urbanisme. De plus,  il fut responsable du traitement de l'eau potable et des eaux usées et il a aussi acquis une expérience de surveillant de chantier pour une firme d'ingénieur. Ses expériences de travail sont un atout important  entre autres  pour le dossier des égouts. Cet homme intègre, siège sur le comité consultatif d'urbanisme (CCU), de la réglementation ainsi que sur le comité du développement du parc au ¨Pied du Courant¨ .  M. Richard souhaite continuer à contribuer au développement de la municipalité qui l’a vue naître et représenter fièrement les familles liguoriennes au côté de Mme Ghislaine Pomerleau.

Claude Belisle: Directeur des ventes chez le Groupe Vertdure Joliette, M. Bélisle brigue un 4ème mandat comme conseiller municipal.  Avec son expérience de fin négociateur, il a su contribuer au règlement de la convention collective de façon très efficace. Il chapeaute d’ailleurs le dossier des ressources humaines et celui de la voirie. Ce bénévole s’implique avec passion  à la Maison des ados, au comité de la Saint-Jean-Baptiste et dans le dossier au ‘’Pied du courant’’ . M. Claude Bélisle est une ressource précieuse pour les citoyens et citoyennes de St-Liguori, car il saura faire valoir leurs intérêts et c’est avec Mme Ghislaine Pomerleau qu’il désire le faire.

Karine Pomerleau: Enseignante au Collège Esther Blondin et mère de trois enfants, Mme Pomerleau est une femme dynamique et impliquée dans son milieu.  Au cours des quatre dernières années, elle a su apprendre et relever plusieurs défis. Le projet sacs à dos, l’enseigne numérique, le site internet de la municipalité, l’embauche d’une responsable en loisir et la création de notre nouveau logo sont tous des dossiers qu’elle a piloté avec beaucoup de rigueur. Membre du C.A. du Festival Acadien et du comité du patrimoine acadien, Elle est un pilier dans la réalisation de la politique familiale (PFM) et de la MADA. Mme Karine Pomerleau a à cœur St-Liguori et ses familles, c’est donc avec beaucoup d’enthousiasme qu’elle souhaite solliciter un second mandat comme conseillère municipale et épauler de nouveau Mme Ghislaine Pomerleau.

Anick Desrosiers: La liguorienne Anick DesRosiers annonce qu’elle briguera le poste de conseillère municipale à la ville de Saint-Liguori. Inspirée par ses multiples collaborations avec des femmes engagées de la région, la mère de cinq enfants désire rapprocher le pouvoir des citoyens Mme DesRosiers est connue dans la région pour ses multiples implications : responsable de l’Espace Jeunesse au Festival Mémoire et Racines depuis 2013, elle s’est aussi impliquée de façon active auprès de Véronique Hivon lors de la course à la chefferie de 2016, a remporté un prix de reconnaissance d’implication bénévole à la Commission scolaire des Samares en 2008 (implications au programme Passe-Partout et à la bibliothèque de l’école St-Louis-de-France) et a été marraine d’allaitement chez Nourri-source Montcalm. Professionnellement Anick est de retour sur le marché du travail depuis l’an passé : après avoir effectué un remplacement au poste de factrice pour Postes Canada à St-Liguori, elle est maintenant coordonnatrice de la Maison des Parents de la Matawinie-Ouest à Rawdon. C’est avec Mme Ghislaine Pomerleau qu’elle souhaite apporter ses couleurs pour faire briller St-Liguori.

img 0915 86e8a

img 0915 86e8a
Dans ses rencontres avec ses concitoyens, Jean-Yves Cloutier, le candidat au poste # 5 de la municipalité de Saint-Liguori, leur explique ce qu’il entend par «améliorer la démocratie municipale».

Celle-ci sera un fait lorsque chaque citoyen sera représenté par son conseiller au sein du conseil municipal. Actuellement, dans plusieurs municipalités de la MRC de Montcalm, tous les citoyens élisent un maire et tous les conseillers. Pour que le conseiller puisse représenter un citoyen, celui-ci doit élire son conseiller.

Lorsqu’un citoyen a un problème, il va voir le maire pour régler son problème. Or, ce qui serait préférable, c’est d’aller voir son conseiller car c’est lui qui le représente.

Comment faire que cela devienne une réalité ? En divisant la municipalité en districts électoraux. Chaque conseiller serait élu par un nombre défini d’électeurs. Et si, à la fin de son mandat, l’électeur n’est pas satisfait du travail de son conseiller, il n’a qu’à voter pour un autre conseiller. 

Aux électeurs qui lui disent que diviser la municipalité en districts  électoraux, c’est pour les grandes villes comme Montréal, ou même Joliette, le candidat Cloutier lui donne des exemples de petites municipalités qui appliquent ce principe de « démocratie municipale ». Ainsi, dans la région Lanaudière, des petites municipalités comme Saint-Esprit (1957h.), Saint-Thomas (3291h.), Sainte-Mélanie (3073h.) et Saint-Alphonse-de Rodriguez (3197h.) l’ont déjà fait. Alors, pourquoi pas dans Saint-Liguori ?  

Je veux élire un candidat qui veut améliorer la démocratie municipale, je vote pour un conseiller vraiment indépendant. Au poste de conseiller  # 5, je vote pour Jean-Yves Cloutier.

IMG 0915

Jean-Yves Cloutier, candidat indépendant - IMG 0915
C’est sous le titre « Pour un conseiller vraiment indépendant » que Jean-Yves Cloutier a officiellement lancé sa campagne électorale pour l’obtention d’un poste de conseiller dans cette municipalité d’un peu moins de 2000 habitants.

Fin observateur de la scène municipale liguorienne depuis qu’il y réside (8 ans), ce diplômé en droit de l’Université de Sherbrooke  (licence) et de L’Université Laval (maîtrise, spécialisation en aménagement du territoire) est heureux de mettre ses connaissances et son expérience professionnelle au service de ses concitoyens.

Son expérience municipale, il l’a acquise comme secrétaire-trésorier de la MRC de Manicouagan durant près de huit ans. Une maladie neurologique très rare – qui affecte sa voix – l’a obligé à mettre fin à une carrière prometteuse. Son intérêt pour la politique municipale ne s’est jamais éteint.

Ses rencontres avec ses concitoyens l’ont convaincu de prendre les engagements suivants :

  • Améliorer la démocratie municipale
  • Faire pression pour le pavage des rues de plusieurs domaines
  • Finaliser le dossier des égouts en respectant tous les propriétaires fonciers de la municipalité
  • Mais surtout agir comme un conseiller vraiment indépendant en protégeant les intérêts financiers du contribuable liguorien.

IMG 0160

M. Alain Grenier, candidat dans le 6 à Saint-Liguori - IMG 0160
M. Alain Grenier, 52 ans , il est père de 5 enfants dont 4 jeune adultes , sa femme Sonia Préville  , ses filles Maude , Marie-Pier , Joanie , Cloé et son fils Olivier (tout nouveau pompier a ST-Liguori ), il a occupé le siège numéro 6 dans le passé le même qu'il pose ma candidature pour le 5 novembre  prochain ,

Pour l'instant il n'a pas de programme particulier puisqu'il y a déjà 3 conseiller élu ainsi que Mme Pomerleau ,mairesse, je vais donc intégrer graduellement le conseil et y apporter son point vue comme de raison.

Il croit que M.Claude Bélisle dans le 4 ainsi que Mme Karine Pommerleau dans le 5 ont de bonne chance de conserver leur siège respectif , 

"Alors travaillons ensemble pour le bien fait de notre communauté et bonne chance a tout (tes) les candidat"

patrick masse

patrick masse
À Saint-Lin-Laurentides, tous les conseillers et le maire ont déposé leur candidature.

Poste de maire

M. Patrick Massé (Sortant)

Avenir citoyen - Équipe Patrick Massé

Poste de conseiller | District 1 (1)

M. Luc Cyr (Sortant)

Avenir citoyen - Équipe Patrick Massé

Poste de conseiller | District 2 (2)

M. Mathieu Maisonneuve (Sortant)

Avenir citoyen - Équipe Patrick Massé

Poste de conseiller | District 3 (3)

M. Mario Chrétien (Sortant)

Avenir citoyen - Équipe Patrick Massé

Poste de conseiller | District 4 (4)

M. Jean-Luc Arène (Sortant)

Avenir citoyen - Équipe Patrick Massé

Poste de conseiller | District 5 (5)

M. Benoît Venne (Sortant)

Avenir citoyen - Équipe Patrick Massé

Poste de conseiller | District 6 (6)

M. Pierre Lortie (Sortant)

Avenir citoyen - Équipe Patrick Massé

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm