Symposium

24058808 917689301728018 3309973301293899755 n

24058808 917689301728018 3309973301293899755 n
La ministre responsable de la région de Lanaudière et ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l'Habitation, Mme Lise Thériault, a procédé aujourd'hui au bilan des réalisations gouvernementales des derniers mois.

« Nous avions un plan, nous l'avons appliqué et il fonctionne. Ce plan nous a permis de redresser les finances publiques, de faire rouler l'économie et d'investir dans les priorités des Québécoises et des Québécois, soit la santé et l'éducation. Aujourd'hui, le Québec se porte mieux », a déclaré le premier ministre.

Créer la richesse

La ministre responsable de Lanaudière a souligné l'excellente performance de l'économie québécoise avec le taux de chômage qui est à un pourcentage historique, le PIB qui est en croissance, la cote de crédit du Québec qui a été rehaussée ainsi que le salaire et le pouvoir d'achat des Québécois qui croissent de façon plus rapide qu'ailleurs au Canada.

Elle a également souligné la création de 218 000 emplois depuis l'élection de 2014. Seulement dans la région de Lanaudière, 24 200 emplois ont été créés et le taux de chômage se situe à 4,8%, comparativement à 7,9% en 2014. Depuis le mois de juillet, neuf ministres sont venus, dans la région, annoncer des aides financières gouvernementales. Des annonces économiques d'envergure ont été effectuées au cours des derniers mois. À titre d'exemple, mentionnons :

  • Startup Québec : Dans le cadre du volet 2 de la mesure Startup Québec, le gouvernement du Québec appuie le Centre d'expertise et d'accompagnement en innovation sociale (CERESO);
  • Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR) : Plus de 20 M$ sur 5 ans pour soutenir le développement de Lanaudière.

Redistribuer la richesse

La rigueur budgétaire et la bonne performance de l'économie ont permis au gouvernement de procéder à d'importantes baisses d'impôts et de taxes. Parmi les mesures destinées à réduire le fardeau des familles du Québec, la ministre a souligné les baisses d'impôts pour 4,2 millions de contribuables, l'aide de 100 dollars par enfant pour l'achat de fournitures scolaires et la baisse des taxes scolaires, résultat de la plus importante révision de celles-ci depuis 25 ans.

Notons également que les marges de manœuvre dégagées permettent d'améliorer la qualité de vie des familles, de lutter encore mieux contre la pauvreté et d'investir davantage en santé et en éducation. Dans la région, cette réalité s'est concrétisée notamment par :

  • Plus de 46 M$ pour la rénovation des écoles dans Lanaudière;
  • 200 000 $ de plus pour soutenir les actions en matière de persévérance scolaire et de réussite éducative dans la région de Lanaudière;
  • Un investissement de 930 000 $ pour rehausser les services de psychologie destinés aux jeunes en difficulté pour la région de Lanaudière;
  • Un financement de 889 800 $ afin d'améliorer l'accessibilité aux services psychosociaux et aux services de protection de la jeunesse, dans la région de Lanaudière.

Lors des derniers mois, d'autres investissements importants dans la région ont été annoncés :

  • Des investissements de 3,1 M$ de chacun des gouvernements du Canada et du Québec pour assurer la construction d'une salle de spectacle à Repentigny;
  • Plus de 1,3 M$ octroyé, en 2017-2018, pour financer un organisme de la région venant en aide aux victimes d'actes criminels, soit le CAVAC Lanaudière.
  • S'ajoutent à cela plusieurs aides financières provenant du programme Réhabilitation du réseau routier local, telles que :
    • 1,4 M$ à la municipalité de Sainte-Marcelline-de-Kildare;
    • près de 560 000 $ à la municipalité de Saint-Donat;
    • 115 000 $ à la municipalité de Sainte-Julienne.

« Dans toutes les régions du Québec, nous pouvons nous permettre ces gestes concrets puisque nous avons fait une bonne gestion des finances publiques durant les dernières années. Nous avons créé de la richesse et maintenant nous la redistribuons de façon responsable et sur une base solide. Ainsi, nous réinvestissons, entres autres, dans les secteurs de l'éducation, de la santé et du développement économique régional. De cette manière, les familles québécoises peuvent bénéficier d'une meilleure sécurité financière et la réalisation de leurs projets devient possible », a conclu la ministre.

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm